Formation doctorale

 

PhD industriel 

Objectifs

Un travail de recherche sérieux en management industriel implique une bonne maîtrise des démarches, concepts et instrumentations mobilisables dans les différents champs disciplinaires auxquels cette discipline se rattache. Ainsi, au démarrage d’une thèse, un doctorant doit disposer :

  • d’un bagage scientifique approprié lui permettant de traiter ses questions de recherche, en étant capable de mobiliser les principales approches disponibles en management de la chaîne logistique (cible privilégiée ici), ainsi qu’un certain nombre d’instrumentations génériques (optimisation, simulation…) ;
  • d’un recul scientifique et méthodologique suffisant pour comprendre le niveau de pertinence d’approches et instrumentations mobilisables dans sa recherche et être en mesure de les combiner de manière astucieuse dans l’analyse, la définition et la résolution de problèmes complexes ;
  • d’une expérience minimale de la recherche lui permettant d’avancer rapidement et efficacement dans une analyse bibliographique sur un thème donné et sur la rédaction d’un article.

Ces différents éléments peuvent être acquis pendant une première année, que l’on peut appeler « propédeutique », qui permet au candidat de vérifier son intérêt pour la recherche et de se faire une idée des attentes de la communauté scientifique internationale (par exemple en assistant à un congrès scientifique de dimension internationale) ; elle permet par ailleurs à l’institution de s’assurer de la pertinence d’une poursuite en thèse par le candidat.

Programme

L’EMINES a ainsi choisi de proposer un programme de PhD Industriel en 4 ans, construit sur le format des PhD nord-américains comme suit :

  • année propédeutique incluant une formation complémentaire aux outils et pratiques du mangement industriel (avec le cas échéant validation des acquis) et un apprentissage de la recherche (en lien avec un sujet industriel réel) ;
  • décision « stop or go » en fin d’année au vu des résultats obtenus ;
  • dans le cas positif, démarrage du doctorat sur 3 ans, dans un des Centre d’Etudes Doctorales dont l’EMINES est laboratoire d’accueil.

Ce programme original combine des activités propres et des enseignements de niveau graduate déjà en place à l’EMINES (modules du Mastère Spécialisé® MILEO ou de la 3ème année du cycle ingénieur en particulier). Il repose sur les principes suivants :

phd

L’objectif de ce programme est d’obtenir une montée significative en compétences de jeunes chercheurs en management industriel dans les quatre domaines suivants :

Environnement socio-économique du management industriel , pour cela les jeunes chercheurs en management industriel doivent :

  • avoir une teinture suffisante de la comptabilité générale et de la finance d’entreprise, pour être en mesure de comprendre globalement le fonctionnement de l’entreprise et de ses échanges avec son environnement économique ;
  • posséder une bonne compréhension des fondements de la comptabilité de gestion et du contrôle de gestion, pour disposer d’approches pertinentes d’évaluation économique des décisions stratégiques, tactiques et opérationnelles susceptibles d’être améliorées par certaines retombées de leurs recherches ;
  • connaître les principales grilles d’analyse socio-organisationnelles permettant de comprendre les conditions d’une mise en place réussie du changement en entreprise et de son adaptation continue à l’évolution de son contexte socio-économique.

Principales approches de modélisation en management industriel, en particulier pour les problèmes ne possédant pas de solutions analytiques :

  • compléments sur les tableurs, pour la prise en compte de problèmes financiers ou statistiques, et de techniques d’analyse du risque (démarche de Monte Carlo s’appuyant sur un add-in d’Excel©) ;
  • modélisation / simulation de processus en univers certain ou aléatoire ;
  • problèmes d’optimisation en univers certain faisant appel aux modeleurs.

Approfondissement des fondements du management industriel, par des études de cas complexes sur le management de projet, la planification, la gestion des approvisionnements, les techniques de prévision.

Apprentissage de la recherche, qui mobilise plusieurs dispositifs :

  • sensibilisation aux différentes méthodologies de recherche disponibles en management industriel ;
  • assistance de recherche d’un thésard plus expérimenté ou rédaction d’une communication scientifique ;
  • structuration d’un ensemble d’articles constituant une bibliographique dédié (Zotero sera utilisé à cette fin) et rédaction de cette revue de littérature dans une perspective de communication à un congrès ;
  • participation à un congrès international ;
  • pré-stage de recherche dans la future structure industrielle d’accueil du doctorat.

Sur la base de cette démarche, le PhD industriel permet de développer chez le candidat un haut niveau de connaissance, de rigueur intellectuelle, de curiosité scientifique et de créativité nécessaire tant dans les activités professionnelles de pointe que dans la recherche scientifique et l’enseignement universitaire.

En savoir plus...